Fusion de Société Générale et Crédit du Nord : 600 agences fermées d'ici 2025

WIT FM
Le dispositif passera d'environ 2 100 agences à fin 2020 à environ 1 500 à fin 2025.
Crédit: wikimedia commons / Mohamed Yahya

7 décembre 2020 à 10h15 par Iris Mazzacurati

La Société Générale a annoncé lundi 7 décembre vouloir fusionner ses activités de crédit et d'offre de produits de placements avec le Crédit du Nord, un projet qui va entraîner la fermeture de 600 agences. Le nouvel ensemble s'adressera à dix millions de clients.

Le groupe précise qu'il entend préserver la même empreinte territoriale tout en réduisant le nombre d'agences grâce à la grande proximité géographique des agences des deux enseignes dans une même ville. Le dispositif passera ainsi d'environ 2 100 agences à fin 2020 à environ 1 500 à fin 2025.

Le nouvel ensemble "réunira la meilleure combinaison entre l'expertise de l'humain et la force du digital. Grâce à des investissements informatiques concentrés sur un seul système et non plus sur deux, les capacités digitales seront renforcées pour donner la possibilité à nos clients de disposer des réponses à leurs besoins bancaires les plus simples de la manière la plus efficace et la plus rapide", assure Société Générale.

Sur le plan financier, cette fusion conduira à d'importantes réductions de coûts en particulier grâce à l'utilisation d'un système informatique unique d'ici le premier semestre 2023, à l'optimisation du maillage d'agences ainsi qu'au regroupement des fonctions centrales.

En parallèle, le groupe prévoit de poursuivre le développement de sa banque en ligne Boursorama, qui compte plus de deux millions de clients et devra dépasser le cap des quatre millions d'ici 2023 et 4,5 millions en 2025. À la clé, cette filiale prévoit de dégager un bénéfice net d'environ 100 millions d’euros en 2024 et d'environ 200 millions en 2025.



(Avec AFP)