Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gendarme percuté en Gironde : l’adolescent placé sous contrôle judiciaire

07 février 2018 à 10h09 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : archive.is

L’adolescent qui a percuté un gendarme dimanche à Salles lors d’un contrôle de vitesse a été mis en examen pour homicide involontaire aggravé.

L’adolescent de 15 ans, soupçonné d’avoir volontairement percuté un gendarme à Salles dimanche après-midi, a finalement été placé sous contrôle judiciaire. Il avait reconnu, en garde à vue, ne pas avoir tenté d’éviter le militaire qui lui avait pourtant demandé de s’arrêter. Le jeune homme, qui circulait en motocross, a également admis que la cylindrée avait été trafiquée et augmentée à environ 88cm3. Le véhicule n’était donc pas homologué pour rouler sur la voie publique.

Présenté à un juge d’instruction, l’adolescent a été mis en examen mardi soir pour homicide involontaire aggravé par un manquement délibéré à une obligation de sécurité ou de prudence, et refus d’obtempérer aggravé. La qualification criminelle n’a donc pas été retenue. Le jeune homme a été placé sous contrôle judiciaire et n’a pas été incarcéré. La détention provisoire n’est effectivement pas prévue pour ce genre de faits reprochés à un mineur de moins de 16 ans. Il encourt une peine maximale de sept ans d’emprisonnement.

Les investigations doivent encore se poursuivre. En attendant, un hommage pourrait être rendu au gendarme percuté vendredi. L’adjudant de 46 ans, et père de trois enfants, avait succombé à ses blessures lundi à l’hôpital. Une cérémonie pourrait se tenir à la caserne Battesti de Mérignac en présence du ministre de l’intérieur Gérard Collomb.