Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ginko : le travail des pompiers n'a pas été facilité

27 décembre 2019 à 15h10 Par Florence Jaillet
Les pompiers auraient été ralentis par de multiples obstacles.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Les soldats du feu auraient eu particulièrement de mal à intervenir sur l'incendie de mercredi dans l'éco-quartier bordelais.

Toutes les conditions n’étaient pas réunies à Ginko pour faciliter le travail des pompiers. Selon nos confrères de Sud-Ouest, les soldats du feu, qui intervenaient mercredi soir sur l’incendie de l’éco-quartier de Bordeaux-Lac, auraient été ralentis par des barrières et digicodes.

Le feu s’était déclaré au rez-de-chaussée d’un immeuble de sept étages. Les pompiers se seraient retrouvés bloqués devant trois barrières successives. Ils auraient ensuite essayé d’éteindre le sinistre avec des extincteurs, avant de renoncer. Il a finalement fallu déployer un bras articulé pour passer au-desus du canal, qui sépare la chaussée de l’appartement en feu. L’habitant des lieux, un homme de 70 ans, est mort. 

Cinq autres personnes, dont une fillette, ont été pris en charge par les secours, après avoir inhalé des fumées.