Gironde : de faux panneaux anti-djihadistes retirés

WIT FM
Crédit: Google map

9 avril 2018 à 14h51 par Florence Jaillet

Des panneaux « Djihadistes » barrés ont été apposés à côté de vrais panneaux signalant l'entrée ou la sortie des agglomérations de Bordeaux, Mérignac, Pessac, Villenave-d'Ornon ou Talence vendredi.

Vous les avez peut-être croisés ce week-end. Ils ressemblaient en tout point à des vrais, écrits en noir sur un rectangle blanc entouré d'une bande rouge. Sauf qu'on pouvait lire dessus le mot "Djihadistes" rayé de rouge. Ils étaient près d'une dizaine, disséminés un peu partout dans l'agglomération. C'est la mairie de Talence qui a prévenu la police après la découverte de l'un d'entre eux à l'angle de la rue Jean-Jaurès et du Pont de Caudères vendredi matin.

Les faux panneaux ont été retirés depuis. Le Parquet a classé l’affaire pour absence d'infraction. Aucune dégradation n’avait, en effet, été commise lors de ces affichages pourtant illicites.

Un précédent avait déjà été signalé à Toulouse le mois dernier, revendiqué par un groupuscule d’extrême droite. Cette action girondine n'a, en revanche, pas été signée.

I