Info locale

Gironde : deux hommes condamnés pour avoir organisé des combats de coqs

10 mai 2019 à 09h46 Par Diane Charbonnel
photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

Les deux hommes étaient jugés jeudi par le tribunal correctionnel de Bordeaux. Ils avaient créé un véritable gallodrome dans une maison de Gauriaguet.

Deux hommes comparaissaient jeudi devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour avoir créé un gallodrome dans une maison de Gauriaguet. Des faits qui remontent à 2017. Un bar, une piste de combat, des assises pour les spectateurs, des cages pour les coqs et même un coin barbecue avaient été installés dans l’habitation. Pour assister aux combats, les parieurs sans coq, qui venaient de toute la région, devaient payer un droit d’entrée de 15 euros. Quant aux paris,  ils pouvaient atteindre jusqu’à 400 euros par animal, selon nos confrères de Sud Ouest.

Le propriétaire des lieux a été condamné à 20 000 euros d’amende dont 15 000 avec sursis. Le deuxième homme, qui a assuré ne pas être à l’origine de la création de ce gallodrome, a été condamné à 5 000 euros d’amende et deux mois de prison ferme. 

Les gallodromes sont interdits en France depuis 2015. Ils restent malgré tout autorisés dans les Hauts-de-France, aux Antilles et à la Réunion.