Gironde : les restaurateurs veulent une date cohérente de réouverture

WIT FM
Crédit: pixabay

7 janvier 2021 à 14h29 par Laure Deville

Le président de l'UMIH en Gironde, Laurent Tournier, avait peu d'espoir sur une réouverture des restaurants pour le 20 janvier.

Désillusion pour les professionnels de la restauration. Les restaurants ne serviront pas de repas le 20 janvier prochain. La réunion qui a eu lieu lundi 4 janvier avec les organisations syndicales à Bercy ont préparé les restaurateurs à la réalité. « On se fait une raison, on savait que les résultats de l’épidémie n’étaient pas bons. Nous avions peu d’illusion. »

Les professionnels ont pu tenir la tête hors de l’eau jusqu'à aujourd'hui grâce aux aides déployées lors du premier confinement. Problème, il ne s’agissait que d’un report de charges. Ce que demandent les syndicats aujourd’hui, ce sont des aides concrètes et sans contrepartie.

Laurent Tournier de l’ UMIH en Gironde appelle les pouvoirs publics sur trois points :

  • Des aides pour les structures de plus de 50 salariés.
  • Une date cohérente et une perspective raisonnable de réouverture.
  • Un plan de relance digne de ce nom lorsque les structures vont rouvrir.
I