Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : les solutions de l’association Vénus pour réduire le nombre d’animaux abandonnés

06 mai 2019 à 11h59 Par Diane Charbonnel
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

L’association girondine a écrit au gouvernement pour lui demander d’agir contre les abandons d’animaux. Elle propose plusieurs solutions.

« Pourrons nous accueillir tous les animaux qui seront abandonnés cet été ? » C’est la question que se pose Laurent Blanchard-Talou, chargé de communication pour l’association de protection et de défense des animaux Vénus. Depuis le début de l’année, l’association girondine a accueilli 20% d’animaux en plus par rapport à la même période l’année dernière. À l’approche des vacances d’été, durant lesquelles de nombreux animaux sont abandonnés, Vénus a décidé d’écrire au gouvernement. Elle propose plusieurs solutions, notamment la mise en place d’un permis pour détenir un animal de compagnie. « L’objectif est de savoir si le futur propriétaire est apte à s’occuper correctement d’un animal, explique Laurent Blanchard-Talou. C’est un peu ce que nous faisons déjà au sein de l’association. Nous nous renseignons sur le futur propriétaire avant qu’il adopte un de nos pensionnaires. » Vénus demande également l’interdiction ferme et définitive de la vente ou la cession d’animaux sur internet par le biais des sites comme le Boncoin.