Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : une femme de 41 ans toujours portée disparue

17 novembre 2017 à 12h15 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : gendarmerie de la Gironde

Une habitante de Marcillac n’a plus donné de nouvelles depuis lundi. Sa voiture a été retrouvée vide en Charente-Maritime mercredi.

Ça fait maintenant quatre jours qu’elle n’a plus donné de nouvelles. Un appel à témoins a été lancé par la gendarmerie de la Gironde pour tenter de retrouver cette mère de famille de 41 ans qui a disparu depuis lundi. Elle a été aperçue pour la dernière fois à Marcillac, petite commune du Blayais, située à la limite de la Charente-Maritime. La quadragénaire est partie de son domicile vers 14 heures pour se rendre à la mairie où elle est conseillère municipale. Elle n’a plus donné signe de vie depuis. Selon nos confrères de Sud Ouest, les gendarmes ont été alertés vers 20h. De gros moyens ont été déployés dès lundi soir pour tenter de la retrouver, en vain. Un hélicoptère, des patrouilles pédestres et terrestres ont été mobilisées mais les recherches n’ont rien donné.

Disparition inquiétante

Une enquête pour disparition inquiétante a été ouverte. Aucun élément ne peut expliquer le départ précipité de cette maman. Elle n’a laissé aucun mot et n’a rien emporté avec elle, ni son téléphone portable, ni sa carte bancaire, ni ses papiers d’identité. Rien ne permet donc de la localiser.

Sa voiture retrouvée

La quadragénaire serait partie en voiture. Les gendarmes de Gironde ont d’ailleurs diffusé la marque et l’immatriculation de son véhicule dans l’espoir de recueillir des témoignages qui auraient permis de la retrouver.

Effectivement, sa voiture a bien été retrouvée, en Charente-Maritime, mais vide. C’est une habitante d’une petite commune près de Jonzac qui a donné l’alerte. Le véhicule était garé sur un chemin forestier.

L’enquête a été confiée à la section de recherche de Bordeaux. La voiture a été inspectée. Des chiens spécialisés dans la recherche de personnes ont également été lâchés dans les bois.

Aucune hypothèse n’est écartée. Il pourrait aussi bien s’agir d’un départ volontaire que d’un enlèvement.

L’enquête se poursuit. En attendant, une battue pourrait être organisée par des habitants de Marcillac pour tenter de la retrouver.