Girondins de Bordeaux : le porte-parole des Ultramarines auditionné au commissariat

WIT FM
Rien ne va plus entre le club et ses supporters.
Crédit: Wikimediacommons - Image d'illustration

20 avril 2021 à 4h55 par Florence Jaillet

Le président des Girondins a porté plainte pour "diffamation et incitation à la haine" après une campagne d'affichage.

Peut-être avez-vous vu ces affiches dans les rues de Bordeaux… "Wanted Frédéric Longépée", à la manière des avis de recherche pour gangsters du Far West et dont la capture serait remerciée par une récompense de 40 000 euros, ce qui serait son salaire mensuel.

Le président des Girondins a porté plainte pour "diffamation et incitation à la haine", selon nos confrères de France 3 Nouvelle-Aquitaine. Plainte qui a mené à l’audition libre, lundi 19 avril, du porte-parole des Ultramarines, Florian Brunet, dans les locaux du commissariat de Bordeaux, qui est ressorti rapidement. 

I