Musique

Imagine Dragons : quand le leader fait la morale à ses haters !

15 mars 2019 à 10h50 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Imagine Dragons

Régulièrement la cible de critiques, le Dan Reynolds, le leader du groupe Imagine Dragons, sort de son silence et recadre ses haters parmi lesquels figurent des groupes de rock très populaires.

Imagine Dragons est l’un des groupes de rock les plus populaires de ces dernières années. Mais les artistes originaires de Las Vegas sont souvent pointés du doigt. Et pas seulement par une partie de la toile. Les membres des groupes emblématiques Slipknot, 1975 ou encore Foster The People, ainsi que leurs fans, s’attaquent régulièrement à Dan Reynolds et ses acolytes d’Imagine Dragons en remettant en cause leur légitimité dans l’industrie musicale. Lassé par ces attaques, le leader du groupe a donc décidé de répliquer à tous ses haters, et ce, pour la toute première fois de sa carrière.

Lors d’un entretien accordé à The Associated Press, il a ainsi déclaré : « J’ai le sentiment que, en tant qu’artistes, nous valons beaucoup mieux. Nous sommes incroyablement chanceux de faire ce que nous faisons. Nous avons peu de temps devant nous, nous sommes ici pour créer et faire changer les choses, faire de grandes choses. Pour moi, toutes ces critiques sont contre-productives, car nous, les artistes, nous devons nous engager dans une conversation modérée (…) J’ai dit ma paix, ce que j’avais à dire à ce sujet. Je n’ai vraiment rien d’autre à dire dessus, car j’ai le sentiment que ce n’est pas me rendre service à moi-même et à mon temps passé sur cette terre ! ».

Quelque temps avant cette interview, c’est dans une longue lettre ouverte publiée sur son compte Instagram que Dan Reynolds évoquait ce climat tendu dans le monde du rock. « Pendant une dizaine d’années maintenant, j’ai fait face à des critiques et à ces groupes de musique disant des choses horribles à propos de mon groupe. Je suis resté silencieux et j’ai encaissé pendant des années. Ce qui s’est ajouté aux problèmes de dépression que je traîne depuis mon enfance. Je ne dis pas cela parce que je suis à la recherche de sympathie, mais simplement comme étant un fait (…) », commençait-il par s’exprimer avant de continuer : « Comment pouvez-vous dire à un enfant qu’il n’est pas ‘’cool’’ parce qu’il écoute Imagine Dragons ? Je déteste cette idée. Je me demande si mes enfants seront la cible de moqueries parce que certains penseront que mon groupe n’est pas cool ! ».

Le chanteur a confié ne pas ressentir de colère, mais simplement se sentir « triste face à ce que cette industrie endure, et notamment la célébration de cette mentalité. Je regrette que les artistes ne se soutiennent pas, et ce, en dépit de nos différences de goûts et de tonalités ». Il concluait ensuite son message avec des paroles plus positives : « Mon groupe et moi sommes les meilleurs amis. Nous sommes authentiques et nous battons pour apporter de la positivité et de l’autonomisation dans ce monde. Et nous continuerons à la faire ». 

Voir cette publication sur Instagram

1

Une publication partagée par Daniel Coulter Reynolds (@danreynolds) le

Voir cette publication sur Instagram

2

Une publication partagée par Daniel Coulter Reynolds (@danreynolds) le

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Daniel Coulter Reynolds (@danreynolds) le