Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Jamel Debouze dans Quotidien : sa blague ‘’grossophobe’’ qui choque !

06 septembre 2017 à 16h00 Par Aurélie Amcn

Après un sujet diffusé dans Quotidien concernant le scandale sexuel d’Usher, Jamel Debouze fait une déclaration. Une blague qualifiée de sexiste et de « grossophobe » par les internautes.

On le connaît bien Jamel Debouze : il ne manque jamais une occasion de faire une blague ou de vanner quelqu'un. Mais sur le plateau de l'émission Quotidien, l'humoriste aurait peut-être mieux fait de ne pas intervenir ou de tourner sa langue sept fois dans sa bouche avant de parler... On vous explique pourquoi.

Tout le monde ne parle que d'Usher et de son scandale sexuel : une jeune américaine accuse l'interprète de ‘'Yeah'' de lui avoir transmis un herpès génital lors d'un rapport sexuel non-protégé en 2014. Une affaire qui aurait totalement pu rester dans la sphère privée, sauf qu'aux États-Unis, transmettre une MST est un délit. Alors, Quantasia Sharpton a décidé de porter plainte et de multiplier les interventions dans les médias pour réclamer justice à Usher. L'émission Quotidien de Yann Barthès a donc aussi décidé de commenter l'affaire dans sa rubrique ‘'Le Petit Q''. Pendant le reportage, on voit d'abord Jamel Debouze rire en découvrant la silhouette de la jeune femme, puis on l'entend crier : « C'est impossible, c'est impossible ».

Au moment du retour plateau, l'humoriste poursuit : « Je suis sûr que c'est une menteuse, c'est sûr ! Je voulais juste faire une déclaration. Moi aussi, j'ai eu un rapport sexuel avec Usher, s'il pouvait me faire un virement, ça m'arrange ! ». Les invités et le public rient. Mais sur la toile, les internautes s'offusquent et n'hésitent pas à critiquer l'humoriste. Et pour cause, la blague de Jamel Debouze ne passe pas. D'ailleurs, rapidement cette intervention est qualifiée de sexiste et surtout de grossophobe (voir tweets ci-dessous). Au départ publiée sur les réseaux sociaux, la vidéo semble avoir été supprimée par Quotidien. Yann Barthès et ses équipes semblent vouloir se dé-solidariser des propos tenus par Jamel Debouze. Certains n'ont d'ailleurs pas manqué de le mentionner sur la toile. Pour voir la séquence, rendez-vous sur le Replay de Quotidien sur MyTF1.fr.