Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La bordelaise Sophie Pétronin est-elle libre ce matin ?

07 octobre 2020 à 07h15 Par Nicolas Bourboin
Sophie Pétronin est retenue au Mali depuis 1382 jours.
Crédit photo : Handout / www.liberons-sophie.fr / AFP

Enlevée à Noël 2016 au Mali, l'humanitaire bordelaise pourrait être libérée dans les heures qui viennent, selon son entourage. L'information n'a pas été confirmée de source officielle.

La situation est aussi confuse qu'incertaine ce mardi 6 octobre malgré l'optimisme affiché de ses proches. "On peut sereinement dire ce mardi soir qu'elle est libre, même si les autorités françaises n'ont pas confirmé. Sébastien, mon cousin, est sur place à Bamako. Il s'apprête à l'accueillir. Elle doit être entre Gao et Bamako". Ces mots sont ceux de Lionel Granouillac, le neveu de Sophie Pétronin, qui vit à Andernos et qui s'est confié à BFMTV. La Bordelaise, qui dirigeait une association d'aide à l'enfance, a aujourd'hui 75 ans et c'est la dernière otage française encore retenue dans le monde.

Ce matin ces informations sont donc encore à prendre au conditionnel, d'autant plus que ni les sources françaises ni les sources maliennes ne souhaitent les commenter. 

Aucun contact visuel pour l'instant

A l'heure qu'il est, et selon les informations dont on dispose, le fils de Sophie Pétronin, Sébastien Chadaud, n'a pas encore été en contact avec sa mère qu'il n'a pas vue depuis bientôt 4 ans. Sophie Pétronin avait été enlevée le jour de Noël 2016 à Gao au Mali.