Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La crise de la vingtaine existe, c'est prouvé !

19 novembre 2018 à 11h25 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Sortis de l'adolescence mais pas encore entrés dans la crise de la quarantaine, vous pensiez être à l'abri d'une nouvelle crise existentielle ? C'est raté !

La crise de la quarantaine fait bien souvent parler d'elle... tout comme celle de l'adolescence, et pourtant ! Ce ne sont pas les deux seules crises existentielles que nous sommes obligés d'affronter dans notre vie. Il en existe une au quart de vie... soit aux alentours de 25 ans. Et cette crise qui fait son apparition est même reconnue par les chercheurs en psychologie. 

Grâce à une étude réalisée par le réseau social professionnel LinkedIn, on en sait un peu plus sur cette crise de la vingtaine. Cette crise existentielle surviendrait entre nos 26 et nos 29 ans et reflèterait le moment où nous prenons conscience que nous sommes passés dans l'âge adulte. Si vous êtes déjà trentenaire, c'est bon signe, vous ne vous êtes rendus compte de rien et vous n'avez plus qu'à attendre sagement la crise de la quarantaine ! 

Des jours compliqués pour un résultat positif !

Toujours selon cette étude, la crise de la vingtaine durerait en moyenne... onze mois ! Autant s'y faire donc si vous approchez de l'âge fatidique, vous risquez bien d'être exécrable dans les mois qui viennent ! Ces semaines-là risquent d'être difficiles, mais au final le résultat ne sera que positif selon les chercheurs. Ceux qui passent par la crise de la vingtaine ont tendance à se poser les bonnes questions et en ressortent (le plus souvent) grandis et heureux !