Insolite

Le chanteur Nilda Fernández décède à l’âge de 61 ans

19 mai 2019 à 14h45
Nilda Fernández en concert à Tours en juin 2010
Crédit photo : Joël Thibault - Creative Commons 4.0 - No changes

L’artiste franco-espagnol, connu pour ses chansons « Nos fiançailles », « Madrid Madrid » ou encore « Mes yeux dans ton regard », nous a quitté ce dimanche 19 mai.

C’est en 1987 que le grand public découvre la voix très particulière, à la fois aiguë et suave, de Nilda Fernández, sur son premier succès : « Madrid Madrid ».

Quatre années plus tard, en 1991, l’homme né à Barcelone avant de grandir à Lyon, sort son second album intitulé « Nilda Fernández ». Il s'écoulera à près de 300 000 exemplaires. Sur cet opus, on trouve notamment le titre « Nos fiançailles » qui lui permet d’être sacré « Révélation variétés masculine de l’année » lors de la septième cérémonie des Victoires de la musique, en 1992.

Un an après, Nilda Fernández enregistre « 500 años », un album en espagnol pour lequel il part en tournée, au Mexique, en Argentine, au Chili et aux États-Unis. Des voyages qui lui permettront, en 1994, d'enregistrer le titre « Mon amour », avec la très populaire chanteuse argentine Mercedes Sosa.


Dès le début des années 2000, Nilda Fernández poursuit sa carrière plus discrètement, mettant en scène des spectacles à Cuba ou au théâtre antique de Vienne (Isère) et produisant d’autres albums via son site Internet, bien décidé à résister à ce qu’il appelait « le diktat de l’industrie du disque ».

"Nilda a consacré toute sa vie à la création"

Nilda Fernández est mort d’une insuffisance cardiaque, dans le sud de la France, ce dimanche 19 mai. En annonçant son décès à l'Agence France Presse, sa famille a tenu à lui rendre hommage avec ces mots : « Auteur, compositeur, interprète, Nilda a consacré toute sa vie à la création. Musicien, écrivain, il incarnait jusqu’au plus profond de son être la figure de l’artiste ».