Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Les photos des mains abîmées des soignants émeuvent les internautes (photo)

07 avril 2020 à 16h52 Par A.L.
Les mains des soignants souffrent énormément des lavages à répétition.
Crédit photo : Pixabay

Les lavages à répétition, à l’eau mais surtout au gel hydroalcoolique, obligatoires pour freiner la propagation du coronavirus, mettent à rudes épreuves les mains des soignants, en première ligne face à cette crise sanitaire. Plusieurs marques font preuve de solidarité en leur envoyant des crèmes hydratantes.

Ils se lavent les mains quinze, vingt ou même trente fois par jour. Les soignants, en première ligne face au Covid-19, souffrent énormément des conséquences de ces utilisations répétées au savon mais surtout au gel hydroalcoolique. En effet, à cause de ces lavages intempestifs, leurs mains deviennent rouges, sèches, à vif et très douloureuses. "Des rougeurs apparaissent, des démangeaisons et des sensations de brûlure le soir quand on met de la crème…", a expliqué Marlène Cré, une aide-soignante au service d'hépato gastro-entérologie de l'hôpital de Corbeil-Essonnes, au Parisien

Depuis plusieurs jours, des photos de mains abîmées deviennent virales sur les réseaux sociaux. Sur les clichés, on peut ainsi voir des doigts rougis, gonflés, ainsi que des "marques typiques d'une allergie ou de brûlures de coups de soleil", comme l’explique Cindy Beaufreton, aide-soignante au Centre hospitalier Sud francilien, au Parisien.

Face à ces lourds désagréments, plusieurs marques de cosmétiques ont décidé d'apporter leur aide. Le 29 mars dernier, la YouTubeuse Léna Situations a accéléré les choses. La jeune femme, suivie par 1,4 million de personnes sur Instagram, a appelé à la solidarité des marques de beauté afin de récupérer "quelques crèmes pour apporter un peu d'aide à toutes les personnes à l'hôpital qui découvrent leurs mains giga sèches à force de les laver pour s'occuper de la surcharge de patients actuellement".

Même si Marlène Cré explique que "ça ne sert strictement à rien de se mettre de la crème hydratante dans la journée car au bout de deux minutes on doit se relaver les mains", plusieurs marques ont joué le jeu. Ainsi, Nocibé et L'Occitane ont offert 25.000 crèmes tandis qu'Hello Body en a envoyé 800. Ce vendredi 3 avril, La Roche-Posay a aussi annoncé le don de plus de 100.000 crèmes réparatrices pour les mains à 300 établissements hospitaliers et cliniques.