Nouvelle-Aquitaine : alerte pollution sur la région

WIT FM
Au pollens, s'ajoutent ces derniers jours les particules en suspensions...
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

3 mars 2021 à 14h28 par Laure Deville

Les particules en suspension et les pollens sont de retour.

Les pollens sont de retour. Le réseau national de surveillance aérobiologique a placé lundi 1er mars, 20 départements du sud de la France en alerte rouge. Le risque d’allergie y est très élevé. 42 autres sont en vigilance orange, c’est le cas de la Gironde et de la Dordogne. Les départements du Sud-Ouest sont principalement exposés aux pollens de cyprès, en Dordogne par exemple. La Gironde est impactée par les pollens d’aulnes. 

Une pollution atmosphérique touche aussi la Gironde. Ce mercredi, les niveaux en particules PM10 ont augmenté dans plusieurs départements de la région et dépassent le seuil d'information et de recommandations.

Cette dégradation de la qualité de l’air est due principalement à l’apport de poussières désertiques amenées du Sahara par des vents de sud. 

Conséquence, une « procédure d’alerte » a été déclenchée avec, entre autres, l’abaissement de 20 km/h des vitesses maximales autorisées pour la Gironde jusqu'à demain inclus. Les  vitesses sont donc limitées à 110 km/h sur les autoroutes, 90 km/h sur les portions d’autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h et enfin 70 km/h sur les portions d’autoroutes, de voies rapides, et de routes nationales et départementales limitées à 90 km/h ou 80 km/h.

I