Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Nouvelle-Aquitaine : la colocation pour faciliter l'accès au logement des réfugiés

17 mars 2020 à 08h00 Par Florence Jaillet
C'est une première en France.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

L'expérimentation commence tout juste et doit durer un an.

La colocation comme facilitateur d'accès au logement pour les personnes bénéficiaires de la protection internationale, notamment dans les zones tendues, c'est l'idée conjointe lancée par la préfète, Fabienne Buccio, l'Union régionale HLM et la Fédération des acteurs de la solidarité Nouvelle-Aquitaine. C'est une première sur le plan national. Le dispositif est expérimenté en Gironde dès ce mois de mars.
"Nous avons beaucoup de personnes seules et très peu de petits logements", explique Muriel Boulmier, présidente de l'Union régionale HLM de Nouvelle-Aquitaine. "Nous aimerions mettre à disposition une centaine de logements d'ici un an à l'échelle de la Nouvelle-Aquitaine. Les cinq premiers sont en place. Ca peut être dans des grandes villes, des bourgs périphériques, ou des plus petits vllages. Ce qui est important, c'est de s'assurer aussi de la mobilité des personnes qui sont logées, pour aller travailler, pour avoir accès aux services et puis pour se confronter à ces usages sociaux d'un environnement qui fasse, qu'au bout du compte, tout le monde se sente bien".
L'expérimentation doit durer un an. L'ambition est d'étendre ce dispositif à l'ensemble des départements de la région, à d'autres bailleurs et à d'autres publics.