Info locale

Nouvelle-Aquitaine : les pollens de graminées sont de retour

25 avril 2019 à 15h24 Par Laure Deville
Crédit photo : pixabay

Nous sommes à un niveau de trois sur cinq. Le pic est attendu pour la semaine prochaine.

Vous avez le nez qui vous gratte tout comme la gorge. Vous êtes certainement sensibles aux allergies et la situation actuelle ne va pas vous aider. En effet,  en cette fin d’avril, l'indice de pollinique est de trois sur une échelle de cinq en Nouvelle-Aquitaine. Cet indice est mesuré par Atmo basé à Mérignac qui dispose de 12 capteurs sur l’ensemble de la région. Ils sont placés en hauteur, sur des toits, de façon à couvrir une zone de 30 km de diamètre en plaine. 

Et puis attention car ce n’est pas fini. Le grand pic de pollen de graminées est attendu dès les premiers jours du mois de mai. En France, 30% de la population est concernée par ces allergies aux pollens.

Selon l’Agence Régionale de Santé, il existe plusieurs gestes simples pour se prémunir.

À la maison :

- Rincez vos cheveux le soir

- Aérez votre intérieur au moins 10 minutes par jour, de préférence avant le lever et après le coucher du soleil

-Évitez d’aggraver vos symptômes en ajoutant des facteurs irritants ou allergisants : tabac, produits d’entretien ou de bricolage, parfums d’intérieur, encens, bougies, etc.

À l’extérieur :

-Évitez les activités extérieures qui entraînent une surexposition aux pollens : tonte du gazon, entretien du jardin, activités sportives, etc. En cas de nécessité, privilégiez la fin de journée et le port de lunettes de protection et d’un masque.

-Évitez de faire sécher le linge à l’extérieur

-En cas de déplacement en voiture, gardez les vitres fermées

Si ces symptômes persistent, il est conseillé de consulter un médecin.