Nouvelle-Aquitaine : un centre de vaccination incendié, une enquête ouverte

WIT FM
Le maire d'Urrugne espère que la campagne de vaccination pourra reprendre normalement dès mercredi d
Crédit: CCO - Photo d'illustration

19 juillet 2021 à 9h48 par Diane Charbonnel

Une enquête a été ouverte dimanche 18 juillet dans les Pyrénées-Atlantiques après l'incendie d'un centre de vaccination à Urrugne, dans la nuit de samedi à dimanche. Selon le procureur de Bayonne, cet incendie serait d'origine criminelle.

Le chapiteau du centre de vaccination contre le Covid-19 d’Urrugne, dans les Pyrénées-Atlantiques, a été incendié dans la nuit de samedi à dimanche. Selon le procureur de Bayonne, le feu serait d’origine criminelle. Une enquête pour « destruction volontaire par incendie » a été ouverte.  

Le maire d'Urrugne, Philippe Aramendi, a expliqué à nos confrères de l’AFP que « le caractère volontaire de l'incendie ne faisait aucune doute ». Selon lui, du produit inflammable aurait été répandu autour du chapiteau.

Les pompiers sont rapidement intervenus. Le chapiteau n’a été que partiellement détruit. Le maire d’Urrugne, espère que la campagne vaccinale pourra reprendre normalement dans la commune dès mercredi.

I