Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Octobre rose : le cancer du sein touche aussi les femmes de moins de 40 ans

07 octobre 2019 à 14h23 Par Laure Deville
Christelle et Marie se sont rencontrées alors qu'elles se battaient toutes les deux contre un cancer du sein.
Crédit photo : Vinie Tup

L’association « Jeune et rose » en Gironde vient en aide aux femmes de moins de 40 ans victimes d’un cancer du sein.

Le cancer ne fait pas de différence. L’association Jeune et rose  en Gironde vient en aide aux femmes de moins de 40 ans ayant un cancer du sein. Christelle a découvert qu'elle avait un cancer du sein à l’âge de 32 ans. Elle n’avait aucun antécédent et pourtant la maladie l’a frappée. Elle nous raconte les difficultés qu’elle a eu à convaincre les médecins qu’elle avait peut-être un cancer. Face à son expérience et sa rencontre « coup de cœur » avec Mélanie, elles décident toutes les deux de créer l’association "jeune et rose".

« Quand on a un cancer du sein dans la trentaine on a le même problème que toutes les femmes touchées par cette maladie, mais pas les les mêmes problématiques. » Christelle RAKOTOARIMANANA co fondatrice de l’association "jeune et rose". 

Les femmes de moins de 40 ans se demandent, par exemple, si elles pourront avoir des enfants après le traitement. « Faut–il que j’annonce ma maladie à mes enfants ? ». Ce sont ces questions qu’elles se posent aujourd’hui.

Pendant le mois « octobre rose » pour la sensibilisation au cancer du sein, l’association organise différents évènements. « Le télététon »par exemple avec un programme riche dans toute la gironde. 

 

Une exposition sur les femmes de l’association est aussi visible en ce moment à l’institut Bergonié à Bordeaux.

 

 

Écouter le podcast

Écouter le podcast

Écouter le podcast