Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Divertissements

Ophélie Winter "teste" le ramadan et s'attire les foudres des internautes !

14 juin 2017 à 03h06 Par Rédaction

Ophélie Winter déclenche une polémique sur les réseaux sociaux après avoir déclaré "testé pour nous" le ramadan.

Ophélie Winter a fait une déclaration qui a créé la surprise et qui ne laisse personne indifférent sur les réseaux sociaux. En 1995, la chanteuse devient célèbre en sortant le single « Dieu m’a donné la foi », et c’est aujourd’hui en parlant de religion qu’elle fait polémique. La star a révélé sur Twitter qu’elle avait fait le jeûne du ramadan pour « tester ». « Bonjour mes cœurs. J'ai testé pour vous le jeune du ramadan. C'est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j'ai jamais vécu », a-t-elle dit.

Mais quelques jours plus tard, elle a avoué qu’elle avait arrêté pour raisons de santé. Elle aurait perdu trop de poids pour pouvoir continuer sans risque. « C’est les larmes aux yeux que je dois casser le jeûne, car j’ai perdu 6 kilos et là, sur mon corps de poulet rôti, ça ne le fait pas du tout ». Ophélie Winter n’est pas musulmane, elle a expliqué qu’elle avait voulu essayer par respect à cette religion et aux millions de gens qui font le jeûne du ramadan. « L’important est d’essayer » a-t-elle rajouté sur son compte Twitter avant de conclure par ce texte : « Pourquoi elles (les religions) ne peuvent pas cohabiter en paix ? ».

Des propos qui ont déclenché la colère.

En effet, certains internautes n’ont pas hésité à interpeler la chanteuse sur les réseaux sociaux avec un certain agacement. Pour eux, le terme « j’ai testé pour vous » n’est pas du tout passé, laissant penser que le ramadan est un jeu ou même un produit. Ophélie Winter n’a pas répondu à ses détracteurs.

Une fois de plus, la chanteuse attire l'attention, mais pas pour sa musique. Depuis 2009, elle n'a plus sorti d'album et sa participation en 2014 à "Danse avec les stars" sur TF1 a été un échec, elle avait été éliminée au bout de la troisième semaine.