Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

Passion Dust: la nouvelle tendance sexuelle qui inquiète les médecins !

18 juillet 2017 à 16h25 Par rédaction

Pour toujours plus de plaisir, certaines n’hésitent pas à prendre des risques. La pilule Passion Dust très populaire aux États-Unis inquiète de nombreux médecins. On vous explique pourquoi.

La bêtise humaine n’a visiblement aucune limite. Et cette nouvelle tendance sexuelle en est la preuve ! Certaines femmes sont en effet prêtes à tout pour toujours plus de sensations lors de rapports sexuels. Mais est-il nécessaire de rappeler qu’il n’est pas forcément bon de mettre n’importe quoi (ou n’importe qui, mais ça, ça vous regarde !) dans son vagin ? Apparemment oui, puisqu’une marque américaine ne semble pas du tout se soucier de la santé de ses clientes.

La marque Passion Dust vient de commercialiser une petite capsule, pas plus grosse qu’une pilule, remplie de paillettes parfumées à insérer dans le vagin. Et ce pour moins de 10 dollars. Au bout de quelques minutes, en fonction de votre niveau d’excitation, votre intimité est envahie par une multitude de paillettes aromatisées aux bonbons. Décrit de la sorte, certaines peuvent y voir une bonne technique pour apporter un peu de piment à leurs rapports sexuels, mais avouons-le, c’est carrément dingue. Malgré notre scepticisme, Passion Dust rencontre un franc succès outre-Atlantique. La marque annonce même une rupture de stocks !

Il n’en fallait donc pas plus pour interpeller de nombreux gynécologues. Bien que la créatrice de Passion Dust déclare que ses pilules soient « conçues à bases d’ingrédients sans danger » tels que la gélatine, des paillettes comestibles à base d’amidon, de la poudre d’acacia et du stéarate de magnésium, une gynécologue canadienne prend les devants et met en garde les utilisatrices de Passion Dust. Selon elle, les paillettes aromatisées et sucrées bien que comestibles peuvent nettement endommager l’équilibre de la flore vaginale et ainsi provoquer de nombreuses infections ou des inflammations voire même provoquer le développement de bactéries à l’origine de maladies sexuellement transmissibles (MST). Les capsules Passion Dust sont donc à proscrire !