Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Pink : ses enfants de 3 et 9 ans s’entraînent à utiliser une arme à feu (vidéo)

15 octobre 2020 à 10h55 Par A.L.
Une vidéo qui a fait polémique !
Crédit photo : Capture d'écran Instagram © Hartluck

Carey Hart, le mari de Pink, vient de dévoiler une vidéo où il apprend à leurs deux enfants de 3 et 9 ans à manier des armes à feu.

Alors que les élections présidentielles américaines battent actuellement leur plein et que le port d'arme fait toujours autant débat, Pink est en plein coeur du sujet. Son mari, Carey Hart, a posté le week-end dernier une série de photos et vidéo où il fait du tir d'armes à feu avec ses deux enfants, âgés de 9 et 3 ans et nés de son union avec la chanteuse. Sur la séquence en question, on peut voir le père de famille de 45 ans apprendre à sa fille Willow comment tenir un fusil et comment tirer. "Super matinée avec mes enfants. Il n’y a rien de mieux que d’entendre les balles des armes de vos enfants entrer dans une cible en métal à 30 mètres. Willz devient franchement douée avec le fusil et le maniement d’une arme de poing. Et Jamo adore tirer. La vitesse à laquelle il comprend le maniement d’une arme me rend fier. Je suis pour apprendre à mes enfants à tirer, mais surtout à manier une arme à feu", a-t-il écrit en légende.

"C’est super que vous appreniez le tir à vos enfants mais je ne comprends pas comment vous pouvez envisager de voter démocrate alors qu’ils veulent prendre nos armes", lui a alors demandé un internaute sur Twitter. "D’abord, ils ne veulent pas prendre vos armes, et pourquoi aucun des 44 présidents avant n’a-t-il pu vous les prendre ? Deuxièmement, je suis un républicain qui déteste Trump, donc je n’ai pas le choix", a répondu le mari de Pink.

Si la situation peut paraître très choquante, la majorité des commentaires sous la publication soutiennent néanmoins son initiative. "Apprendre à ses enfants à utiliser une arme est la chose la plus responsable qu’un père puisse faire. Vous êtes un bon père", "Je respecte votre choix de leur enseigner la sécurité", "Apprendre à vos enfants à se sentir bien avec une arme, c’est une leçon puissante. Surtout pour votre fille. Bravo", peut-on lire, même si une minorité a tout de même pointé du doigt le jeune âge des enfants.