Présidentielle américaines : Joe Biden patiente, Donald Trump fulmine

WIT FM
Donald Trump a déposé un recours en justice pour obtenir la suspension du dépouillement dans trois é
Crédit: MANDEL NGAN, ANGELA WEISS / AFP

5 novembre 2020 à 7h28 par Iris Mazzacurati

Le candidat démocrate Joe Biden était jeudi aux portes de la Maison Blanche après des victoires précieuses dans deux Etats-clés face à Donald Trump, qui s'est engagé de son côté dans une véritable guérilla judiciaire.

Avec le Wisconsin et le Michigan en poche, deuxième et troisième Etats repris à Donald Trump avec l'Arizona, Joe Biden dispose désormais de 264 grands électeurs. S'il remportait le Nevada (6) il atteindrait le nombre déterminant de 270 pour devenir le 46e président des Etats-Unis.

Donald Trump a déposé un recours en justice pour obtenir la suspension du dépouillement dans l'Etat-clé de Pennsylvanie, où il ne devance son rival Joe Biden que d'une courte tête selon des résultats partiels, a annoncé son directeur de campagne. S’il lutte avec l’énergie du désespoir, le président sortant semblait pourtant se résigner sur Twitter :

« Nos avocats ont demandé un véritable accès aux votes, mais à quoi cela sert-il? Les dommages ont déjà été causés à l'intégrité de notre système et à l'élection présidentielle elle-même. C'est de cela qu'il faut parler! »






Joe Biden, lui, promettait que chaque vote serait comptabilisé, jusqu’au dernier.

« Chaque vote doit être compté. Personne ne nous enlèvera notre démocratie, ni maintenant, ni jamais. »






Des milliers de partisans de Joe Biden ont défilé mercredi soir à New York, pour demander que "tous les bulletins de vote soient comptés", alors que des supporters de Donald Trump manifestaient à Detroit, dans le Michigan, pour exiger au contraire l'arrêt du dépouillement dans cet Etat-clé.



(Avec AFP)