Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Rédaction

Recherche piscine désespérément...

22 juin 2017 à 17h29 Par Laure Deville

Les nageurs du Bordeaux étudiant Club sont mobilisés alors que leur piscine est fermée depuis le mois d'avril.

Par Laure DEVILLE 

La piscine universitaire de Talence est fermée depuis le mois d'avril, il s'agit de refaire les vestiaires ainsi que le hall d'entrée, des travaux qui vont durer 16 mois, pour l'heure, rien n'a commencé et pourtant les nageurs ne peuvent y accéder. "Cela pose un vrai problème", selon Christian Pierrat, le président du BEC , "certains préparent les championnats de France et aujourd'hui pour s'entraîner c'est un peu la débrouille". Heureusement, le club a pu compter sur le soutien de Villenave d'ornon ou de Talence pour occuper quelques lignes d'eau mais il faut composer avec le public, et cela n'est pas toujours évident.

Christian Pierrat demande donc aujourd'hui qu'une solution d'urgence soit trouvée pour Bordeaux surtout que de  nombreuses piscines sont fermées actuellement : la piscine de Cenon était fermée jusqu’à mi-avril, la piscine Galin est fermée jusqu’en 2019 pour des travaux de désamiantage, la piscine de Talence va être fermée après l’été jusqu’en octobre 2018, quant à celle du Grand Parc à Bordeaux, elle doit fermer dans quelques semaines pour une durée indéterminée pour des travaux de réhabilitation.

Une solution est avancée par le club, l'installation d'une piscine temporaire, cela a été fait à l'INSEP à Paris, il s'agit de la placer sur un parking, par exemple, elle peut ainsi tenir 2 ans sans problème.  La technique est désormais bien développée selon Chrsitian Pierrat, par contre, elle est couteuse, puisqu'elle frôle les 2 millions d'euros. 

Une piscine temporaire

Le club a donc voulu interpeller les pouvoirs publics à leur problème mais avec l'esprit qui est le leur, c'est à dire, sans animosité. ainsi, ils se sont rassemblés à plus de 50 dans une ligne deau à villenave d'Ornon ou encore dernièrement ont lancé une course de nage sur le mirir d'eau à Bordeaux. et cela a semble-t-il porté ses fruits puisqu'en début de semaine le président du BEC a été contacté par l'adjointe aux sports à la mairie de Bordeaux Arielle Piazza. Affaire à suivre. 



[son1]



[son2]