Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Salles : pas d'hommage pour l'adolescent qui a fauché un gendarme

05 mars 2018 à 15h49 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Pixabay

La marche pour l’adolescent de 15 ans décédé, qui avait fauché mortellement un gendarme le 4 février dernier, n’aura finalement pas lieu.

Ses camarades de classe souhaitaient organiser un moment de recueillement en souvenir de Théo, d’abord repoussé, puis annulé. C’est la mère du jeune garçon qui ne tenait pas à ce rendez-vous. Souhait que les jeunes ont compris et suivi.

Nous pouvons toutefois envoyer nos messages de soutien au Point information jeunesse de Salles jusqu’au 31 mars. Les courriers seront transmis à sa famille.

Pendant ce temps-là, les investigations se poursuivent après la mort du jeune homme et de son père. Les premières constatations avaient laisser apparaître que le père de l'adolescent avait d'abord tiré sur son fils à l'aide d'un fusil, avant de retourner l'arme contre lui. Les faits s'étaient produit le jour où l'adolescent devait comparaître afin de savoir si son contrôle judiciaire allait être renforcé ou non. Les résultats définitifs de l'autopsie seront connus d'ici plusieurs semaines.