Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Sud-Gironde : une trentaine d’animaux de compagnie saisis au domicile d’une famille soupçonnée de maltraitance

03 mars 2021 à 09h48 Par Diane Charbonnel
Neuf chiens étaient enfermés dans une même pièce d'où provenaient de fortes odeurs d'urine.
Crédit photo : Pixabay - photo d'illustration

Une trentaine d’animaux de compagnie ont été saisis, mardi 2 mars, au domicile d’une famille habitant le Sud-Gironde. Ils vivaient dans des conditions « catastrophiques », selon les associations mobilisées. Un membre de la famille avait déjà été condamné pour actes de cruauté envers un animal.

Une trentaine d’animaux de compagnie ont été saisis au domicile d’une famille habitant près de Monségur, dans le Sud-Gironde. La SPA de Mérignac et de Bergerac, l’association Vénus, la Direction Départementale de la Protection des Populations, une vétérinaire et la gendarmerie sont intervenues mardi matin, vers 10 heures dans cette maison où vivent cinq ou six adultes.

Une quinzaine de chiens, une dizaine de chats, des lapins, une poule, un chinchilla, un cochon d’Inde, un pigeon paon et une tortue d’eau ont été découverts. Selon les associations, ces animaux vivaient dans des conditions catastrophiques. Neuf chiens étaient notamment enfermés dans une pièce d’où provenaient des odeurs « insoutenables » d’urine. La grande majorité d’entre eux n’était pas identifiée. Les animaux saisis ont été mis en fourrière à la SPA de Bergerac en attendant de leur trouver des familles d’accueil.

Les associations ont porté plainte. Selon nos confrères de Sud Ouest, un membre de cette famille aurait déjà été condamné pour actes de cruauté envers un animal. Il était sous le coup d’une interdiction de détenir des animaux, à vie.