TGV Paris-Bordeaux : trafic « quasi normal » ce lundi après une interruption pendant plusieurs heures

WIT FM
70 TGV ont été arrêtés ou supprimés dimanche soir suite à la mort d'un ingénieur sur un chantier.
Crédit: CC0 - Photo d'illustration

26 juillet 2021 à 6h50 par Diane Charbonnel

La SNCF assure ce lundi matin que le trafic des TGV entre la gare Montparnasse et le sud-ouest sera « quasi normal » toute la journée. Près de 70 trains ont dû être arrêtés ou supprimés dimanche soir après la mort d'un ingénieur sur un chantier à Massy dans l'Essonne. Quelques TGV pourraient encore être supprimés dans la matinée.

Certains ont dû passer la nuit à l’hôtel alors que ce n’était pas prévu. Le trafic des trains entre Paris et le sud-ouest a été interrompu dimanche soir pendant plusieurs heures suite à un accident sur un chantier. Un ingénieur de SNCF Réseau est décédé après avoir été enseveli suite à un éboulement à proximité des voies à Massy-Palaiseau dans l’Essonne.

L’accident s’est produit en fin d’après-midi. Les voyageurs ont été alertés vers 17h30. 70 TGV ont été arrêtés ou supprimés entre la gare Montparnasse et l’ouest et le sud-ouest pendant plusieurs heures, dans les deux sens.

Le ministre délégué aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari s’est rendu sur les lieux de l’accident et a assuré que le trafic avait repris, tard dans la soirée.

Selon une porte-parole de la SNCF, le trafic des trains sera « quasi normal » ce lundi mais, des suppressions sont encore possibles dans la matinée.

I