Une étudiante gravement défigurée après une coloration pour cheveux (vidéo)

WIT FM
Crédit: Pixabay

28 novembre 2018 à 8h29 par Gianni CASTILLO

Estelle, 19 ans, a frôlé la mort il y a quelques jours parce qu'elle a voulu se teindre les cheveux. Une substance présente dans sa coloration lui a déclenché une grosse allergie⬦

Hautement allergène, la coloration contient en effet du PPD (paraphénylènediamine) présent dans la plupart des colorations vendues en grande surface. Après des démangeaisons, sa tête a commencé à enfler de 56 à 63cm, puis sa langue. Estelle fonce à l’hôpital Mondor, à Créteil. Son rythme cardiaque s’est accéléré et la jeune femme a commencé à s’étouffer de l’œdème provoqué par sa coloration.

Après divers traitements dont une perfusion aux corticoïdes et aux antihistaminiques ainsi qu’une piqûre d’adrénaline, son pronostic vital n’est plus engagé. Après s'être surnommée toute seule "tête d'ampoule", Estelle tient désormais à alerter sur les dangers de cet ingrédient.

I