Victoire de la musique : un concert-test pour rouvrir les salles ? Une première en France

WIT FM
L'expérimentation portera sur une jauge 1 300 spectateurs.
Crédit: Pixabay - photo d'illustration

29 janvier 2021 à 13h30 par Iris Mazzacurati

L'accès à la salle de la Seine musicale où se dérouleront les Victoires de la musique le 12 février prochain, pourrait être conditionné à un test antigénique négatif, selon un communiqué publié le vendredi 29 janvier.

La décision n’est pas encore totalement arrêtée, puisqu’elle "fait l'objet d'une demande d'autorisation auprès des autorités compétentes", précise l'organisation des Victoires.

Mais l’idée est bien de soutenir "plus que jamais (...) la culture" et de chercher des solutions pour, qu’à nouveau, des événements et des lieux culturels, en bernes depuis novembre, puisse recevoir du public, à l’image d’expériences déjà tenté en Allemagne ou en Espagne.

"Cette nouvelle initiative veut aller plus loin en menant l'expérimentation sur une jauge 2,5 fois supérieure à l'expérience espagnole : accueillir un public de 1 300 personnes lors d'un événement culturel. Ce serait la première expérimentation en France pour la réouverture des salles de culture", explique le laboratoire Innova Medical Group qui mène cette expérience conjointement avec l’organisation des Victoires et le cabinet spécialisé dans la santé publique PH Expertise.

En plus du test antigénique, « un questionnaire envoyé par SMS à tous les participants à J+2 puis un second test à J+5 pour mesurer les contaminations", précise Innova Medical Group.

"Déployer largement des capacités de tests pour accéder à des concerts et des spectacles, c'est la condition pour que ceux-ci reprennent. Et demain, il en sera probablement de même pour toutes les activités accueillant du public, telles que les festivals ou les manifestations sportives", affirme dans le communiqué le docteur Martin Blachier, fondateur du cabinet PH Expertise.