Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Votre vol Ryanair est-il annulé ?

19 septembre 2017 à 15h41 Par Klervi Le Cozic

Wit FM fait le point sur les vols annulés, au départ et à l'arrivée de Bordeaux, par la compagnie aérienne Ryanair.

 "Ne vous laissez pas faire" c’est le message que l’association 60 millions de consommateurs a adressé aux personnes qui ont acheté des billets chez Ryanair suite à la vague d’annulation de vols cette semaine, décidée par la compagnie aérienne. Entre quarante et cinquante sont annulés chaque jour, jusqu'à la fin du mois d'octobre. Celle-ci a déclaré « s’être plantée sur les plannings des vacances des pilotes et travaille dur pour rétablir la situation ». Tout en essayant de relativiser puisque cela ne représente "que 2% des vols programmés"... 

Parmi les vols concernés, plusieurs d'entre eux étaient au départ ou à l'arrivée de Bordeaux. C'était le cas du vol de et pour Milan aujourd'hui, mais aussi pour Charleroi mercredi, pour Rome, Edinbourg, Stansted jeudi, vendredi et samedi. (Pour chercher plus vite le nom de la destination qui vous concerne dans la liste vous pouvez utiliser la touche ctrl+F ou cmd+F de votre clavier.) En revanche la liste des vols annulés pour les prochaines semaines n'a pas encore été communiquée.

Pour se faire rembourser, la compagnie a mis en ligne un formulaire de remboursement. Mais vous êtes aussi en mesure de demander une indemnité liée aux annulations soudaines. C'est la loi ! "la réglementation européenne prévoit une compensation forfaitaire en cas d’annulation si le passager est prévenu moins de deux semaines avant la date du vol" explique l'association 60 millions de consommateurs sur son site. Le dédommagement peut aller jusqu’à 250 € pour les vols de moins 1 500 km et 400 € pour les vols européens de plus de 1 500 km. Pour vous faire rembourser il y a un lien sur le site internet de Ryanair. Attention, cette compensation financière peut être supprimée si la compagnie aérienne arrive à vous proposer un vol de remplacement qui arriverait seulement quelques heures après celle à laquelle vous deviez atterrir. Mais, "ce cas devrait être rare dans l’affaire Ryanair" souligne l'association de consommateurs.