Un facteur garde plus de 20 000 lettres non distribuées chez lui

9 juin 2022 à 14h51 par Iris Mazzacurati

Courrier Lettre
Courrier Lettre
Crédit: CC0 - photo d'illustration

Âgé de 62 ans, l’ancien postier avait accumulé toute cette correspondance, privée et officielle, lorsqu’il travaillait pour les services postaux espagnols...

Il n’y aura pas travaillé longtemps, une petite année, mais ça a suffi à ce facteur d’Alicante pour dérober un grand nombre de missives.

Sa routine était bien huilée, rapporte El Pais : Entre 2012 et 2013, il récupère chaque matin le sac de courrier de la zone qui lui est assignée, mais ne distribue au final que les colis, gardant les plis restants à son domicile.

En un an, le facteur amasse plus de 20 000 documents, retrouvés 10 ans plus tard, lorsque celui-ci met sa maison en vente.

A l’occasion de travaux, un maçon tombe sur le tas de lettres non ouvertes… L’ancien postier vivait avec son père, décédé récemment. Il avait mis en vente la propriété, sans prendre la peine de la vider. C’est au moment des travaux de déblaiement que les ouvriers ont découverts "une multitude de sacs-poubelles pleins, éparpillés dans toute la maison" a indiqué une source proche du dossier.

Toute une année de correspondance privée, de citations officielles, de notification de colis jamais livrés, a été découverte dans des dizaines de sacs-poubelles, dans cette vieille maison située à 50 kilomètres de ses destinataires. Dans le tas, en revanche, pas de colis, "car ils font l'objet d'un enregistrement et d'un contrôle plus poussé par la Poste", précise encore cette source.

L’homme de 62 ans a été arrêté le 1er juin par la Guardia Civil pour détention illicite de documents.

Les lettres retrouvées ont été déposées au bureau de Poste, jusqu'à ce qu’un juge détermine si, 10 ans plus tard, elles peuvent être remises à leurs destinataires.