48 supporters bordelais interpellés et placés en garde à vue à Marseille

WIT FM
Crédit: pxhere

19 février 2018 à 4h19 par Laure Deville

Hier soir, ils ont tenté de braver l'interdiction préfectorale en se rendant au stade Vélodrome.

C’était le match attendu de cette journée de ligue , Marseille contre Bordeaux. Dans la semaine, les supporters ont appris que par mesure de sécurité, le préfet des Bouches du Rhône avait décidé de leur interdire le déplacement. Jugeant qu’il était trop tard pour tout annuler, les ultras avaient annoncé qu’ils s’y rendraient coûte que coûte. Ils se déplaçaient donc en bus lorsqu'ils ont été interpellés par la police sur l'autoroute A7 à hauteur de Septèmes-les-Vallons, à une vingtaine de kilomètres du stade. Placés en garde à vue, ils ont pu finalement repartir dans la soirée avec une convocation par officier de police judiciaire.


Les supporters avaient vécu la même chose le 3 février dernier à Strasbourg pour avoir déjà bravé une interdiction de déplacement. Des interdictions de déplacements dénoncées comme "arbitraires, discriminatoires et liberticides" par les Ultramarines.