Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Abattoir Sobeval en Dordogne : L214 demande la démission du ministre de l’Agriculture

26 février 2020 à 17h07 Par Diane Charbonnel
Des e-mails qui auraient été échangés au sein du ministère de l'Agriculture affirment que les règles en matière d'abattage n'étaient pas respectées.
Crédit photo : Pixabay

L’association assure avoir eu accès à des e-mails du ministère qui affirment que l’abattoir ne respectait pas les règles en matière d’abattage des veaux.

L214 ne comptait pas en rester là. L’association avait diffusé, la semaine dernière, une vidéo polémique dont les images ont été filmées au sein de l’abattoir de la Sobeval de Boulazac en Dordogne. Elle accusait l’abattoir de ne pas respecter les règles en matière d’abattage des veaux. La préfecture de la Dordogne avait publié, dans la foulée, un communiqué expliquant que cette vidéo ne mettait pas en évidence de « non-conformité à la réglementation. » L214 assure pourtant avoir eu accès à des e-mails affirmant le contraire et envoyés par erreur à l’association. Ces e-mails auraient été échangés au sein du ministère de l’Agriculture. L’association de défense des animaux a publié ces échanges sur son site internet. Elle accuse donc la préfecture de la Dordogne d’avoir menti et réclame la démission du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume.