Info locale

Bassin d’Arcachon : un couple d’ostréiculteurs condamné

13 janvier 2020 à 16h12 Par Laure Deville
Les cabanes ont le droit de vendre des huîtres et de produits annexes, mais ces derniers doivent rester secondaires. Photo d'illustration.
Crédit photo : pixabay

Le tribunal correctionnel les condamne pour du travail dissimulé.

Un couple d’ostréiculteur au port de Larros à Gujan Mestras vient d’être condamné à 1500 euros de dommages et intérêts à verser à l’URSSAF et 10 000 euros d’amende dont 8 000 avec sursis.

Le tribunal correctionnel de bordeaux les a reconnu coupable de travail dissimulé par dissimulation d’activité en 2017.

Ce qui leur est reproché, c’est que dans leur cabane la vente de vin et de crevettes leur rapporte plus que celle des huitres. Or, cette vente est très règlementée et doit restée annexe.  Le couple va faire appel de cette décision. Dans le même temps, une pétition a été lancée pour les soutenir. Elle a dépassé les 1 000 signatures.