Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux : 10 mois de prison ferme pour avoir saccagé une agence postale

29 septembre 2020 à 15h13 Par Florence Jaillet
Les casseurs ont été confondus par leur ADN.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Deux ans après les faits, deux hommes ont été condamnés pour des dégradations en marge d'une manifestation de gilets jaunes dans la capitale girondine.

Nous avons encore en mémoire quelques samedis bien agités à Bordeaux au début de la mobilisation des gilets jaunes il y a deux ans, du à quelques casseurs en marge des mobilisations pacifiques. Et notamment, pendant l'acte IV de la mobilisation, le 8 décembre 2018, le saccage du bureau de poste du cours Victor Hugo, qui avait été contraint de rester fermer le temps des réparations, obligeant les clients du quartier à se rendre dans une autre agence. Bilan des dégâts : 50 000 euros.

Deux hommes viennent d’être condamnés à 10 mois de prison ferme pour ces dégradations, selon nos confrères de Sud-Ouest. Ils ont été confondus par leur ADN retrouvé sur les lieux.