Info locale

Bordeaux : l'accueil de nuit de la Bourse du travail a été fermé

12 août 2019 à 08h27 Par Florence Jaillet
Crédit photo : Wikipedia

C'est la satisfaction pour les associations et syndicats qui suivent les personnes expulsées des squats dans la capitale girondine.

Vendredi, représentants d'associations et de syndicats se sont réjouit de la fermeture de l’accueil de nuit de la Bourse du Travail, qui avait accueilli en urgence ces femmes, ces hommes et ces enfants, pendant un mois. Fermeture au bénéfice de prises en charge plus pérennes. 80 personnes y avaient trouvé refuge après l’expulsion de 1 200 personnes à Bordeaux par la préfecture. 

Cependant, l’ultra majorité des personnes expulsées restent à la rue ou logées dans des conditions indignes, selon le collectif Migrants Bordeaux. C’est pourquoi, l’accueil de jour à l’Athénée Libertaire, rue du Muguet, reste ouvert et les bonnes volontés sont toujours bonnes à prendre, temps comme dons de vêtements ou autre. 

Le collectif, les associations et syndicats demandent à la préfecture de trouver une solution de relogement digne à chacune des personnes encore à la rue.