Bordeaux n'est plus aussi attractive qu'avant !

WIT FM
Parmi les points négatifs : les transports et la circulation.
Crédit: Pixabay - Image d'illustration

9 décembre 2020 à 14h14 par Florence Jaillet

La plateforme de recherche d'emploi Régions Job et le cabinet de recrutement international Hays viennent de dévoiler les résultats de leur troisième enquête annuelle réalisée dans 20 métropoles françaises.

Bordeaux est rétrogradée cette année à la 11e place d’un classement établi par la plateforme en recherche d’emploi, Régions Job et le cabinet de recrutement Hays. Elle était septième sur 20 en 2019.

Parmi les côtés positifs reconnus à Bordeaux : la qualité de l’environnement, de l’offre de santé ou de l’offre culturelle. Côté défauts : le coût de la vie, et notamment du logement, le faible dynamisme de l’emploi ou les problèmes de transports et de circulation, sont le plus souvent cités.

C’est Rennes qui arrive à nouveau en première position cette année, suivie de Nantes, Strasbourg, Lyon, Brest puis Toulouse.

I