Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Bordeaux régresse dans le classement des villes cyclables

07 février 2020 à 15h27 Par Florence Jaillet
La pratique du vélo a augmenté de 8% l'an dernier dans la ville.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

La capitale girondine passe de la 3e à la 5e place en deux ans, dans le baromètre de la FUB, la Fédération des usagers de la bicyclette, dévoilé ce jeudi soir.

Bordeaux régresse dans le classement des villes cyclables. Le dernier baromètre de la FUB, la Fédération française des usagers de la bicyclette, a été dévoilé ce jeudi soir, au Palais de la Bourse. Bilan : Bordeaux descend à la 5e place en 2019, alors qu’elle était 3e il y a 2 ans.

La FUB regroupe 350 associations à travers la France, dont Vélo-Cité. L'analyse qu'en fait l'association locale, "c'est que les autres villes ont réussi à susciter d'avantage l'engouement des usagers du vélo en terme de ressenti, lequel stagne dans la capitale girondine. La ville, et plus largement la métropole, a besoin de faire des efforts sur la question", explique Orianne Hommet, coordinatrice de l’association pour l'agglomération bordelaise. 

Pourtant, le travail d’amélioration des infrastructures et des comportements se poursuit, avec la réappropriation du pont de pierre, ou encore des expérimentations réalisées via des autoroutes à vélo et des vélo-rues, mais la ville peut aller plus loin... "Ce que les cyclistes attendent vraiment aujourd'hui, c'est un réseau qui est maillé, qui ne présente pas de discontinuité, un réseau sécurisé, lisible", toujours selon Orianne Hommet.

Les associations locales se positionnent d'ailleurs, dans le cadre des prochaines municipales, pour proposer des manifestes et des plaidoyers. "Une amélioration qui passe par des aménagements, des équipements, du stationnement et le développement d'une culture vélo systématique". Des idées qui ont été exposées, dans le cadre du congrès de la FUB, aux différents candidats aux prochaines élections municipales. En effet, avec une progression de 8 % en 2019, le vélo continue de s’implanter à Bordeaux et dans la métropole. Une question dont il faudra obligatoirement se saisir ces prochains mois.