Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Charlie Puth dévoile une chanson pour les victimes du lycée de Parkland (Vidéo)

26 mars 2018 à 15h30 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Charlie Puth

Après sa participation à la "March For Our Lives" organisée dans les rues américaines pour dénoncer le port d’armes à feu, Charlie Puth a dévoilé une chanson en hommage aux victimes de la fusillade de Parkland.

Ce week-end, les Américains, célèbres et anonymes, ont défilé dans les rues à l’occasion de la March For Our Lives (« La marche pour nos vies », en français), un événement organisé en réaction à la fusillade survenue dans un lycée de Parkland (Floride) le 14 février dernier et pour réclamer un contrôle plus strict des armes à feu sur le territoire américain. Lors de cette journée de rassemblement, plusieurs discours ont été prononcés. Mais le plus marquant fut celui de la petite-fille de Martin Luther King, Yolanda Renee, âgée de 9 ans. « Je fais un rêve dans lequel c’est trop. Il ne devrait pas y avoir d’armes dans ce monde », s’est-elle inspirée du célèbre discours de son grand-père. 


Sur les réseaux sociaux, les stars américaines ont, elles aussi, appelé leurs compatriotes à se mobiliser contre les armes à feu. De son côté, après avoir participé au défilé de Los Angeles, le chanteur Charlie Puth a décidé de dévoiler une toute nouvelle chanson en hommage aux 17 victimes et aux nombreux blessés du lycée de Parkland. « ‘’Changes’’ en duo avec James Taylor est désormais disponible. Cette chanson est dédiée à tous les élèves de Parkland, à toutes les vies perdues à cause de cette violence insensée avec des armes à feu, et au monde entier », a-t-il écrit sur son compte Twitter. 


Charlie Puth nous invite ensuite à écouter et télécharger sa nouvelle chanson dont les paroles appellent à l’unité et la cohésion : « Regarde autour de toi, nous sommes nombreux à pleurer (…). Quel perte de temps / Un être cher meurt / Mais, je sais que le monde changera le jour où nous prendrons conscience que nous sommes tous les mêmes / Pourquoi ne pouvons-nous vivre ensemble ? / Si s’aimer les uns les autres n’est pas une bonne chose, alors comment sommes-nous censés nous rapprocher ? Nous devons faire changer les choses ». L’artiste de 26 ans estime d’ailleurs que « cette chanson est la plus importante que je n’ai jamais écrite ».