COVID : 2 009 travailleurs étrangers "en première ligne" ont été naturalisés

WIT FM
Instruction avait été donnée aux préfets d'"accélérer" et "faciliter" l'accès à la nationalité franç
Crédit: CC0

5 mai 2021 à 9h40 par Iris Mazzacurati avec AFP

Plus de 2 000 travailleurs étrangers qui ont été en "première ligne" durant l'épidémie de coronavirus et ont "montré leur attachement à la Nation" ont été naturalisés français, a annoncé mercredi le cabinet de Marlène Schiappa.

"A ce jour, 2 009 personnes ont acquis la nationalité française dont 665 enfants", dans le cadre d'une procédure accélérée, a détaillé l'équipe de la ministre déléguée à la Citoyenneté au ministère de l'Intérieur, dans un communiqué.

En septembre, Mme Schiappa avait donné instruction aux préfets d'"accélérer" et "faciliter" cet accès à la nationalité française pour les personnes qui avaient "contribué activement" à la lutte contre le Covid-19 : professionnels de santé, agents de sécurité ou d'entretien, garde d'enfants, caissiers, aide à domicile, éboueurs...

Depuis, "plus de 8 000 demandes ont été déposées en préfecture sur l'ensemble du territoire", selon le communiqué, qui précise que "les dossiers sont actuellement en cours d'examen et seront tous étudiés avec la plus grande attention".

L'instruction envoyée aux préfets leur permet notamment d'utiliser la notion de "services rendus importants" pour réduire à deux ans au lieu de cinq la durée minimale de résidence en France exigée.

Au total en 2020, 61 371 personnes ont acquis la nationalité française, soit 20% de moins que l'année précédente.