Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Ford-Blanquefort : la CGT veut assigner le constructeur en justice

02 mai 2019 à 10h02 Par Diane Charbonnel
Crédit photo : Google Street View

La CGT de l’usine Ford de Blanquefort a annoncé cette semaine son intention d’assigner le constructeur en justice. Elle dénonce "l’absence de motif économique qui justifierait la fermeture du site".

L’objectif est clair pour la CGT : stopper la procédure de fermeture de l’usine Ford de Blanquefort qui emploie aujourd’hui 850 personnes. Le syndicat majoritaire au sein de l’usine a annoncé, cette semaine, son intention d’assigner Ford en justice. Il veut ainsi dénoncer "l’absence de motif économique qui justifierait la fermeture du site" et l’abus de Ford "refusant de laisser son usine à un repreneur qui existait et qui pouvait assurer la continuité de l’activité". La CGT doit assigner le constructeur ce jeudi devant le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux.

L’usine doit fermer ses portes cet été. Le syndicat espère toujours contrer cette fermeture et pouvoir sauvegarder les emplois directs et induits dans la région.