Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Gironde : des routes inondées et la circulation des trams perturbée

13 décembre 2019 à 09h28 Par Diane Charbonnel
La circulation des trams devrait reprendre normalement sur les toutes les lignes en fin de matinée ce vendredi.
Crédit photo : Pixabay

Les fortes rafales de vent et les fortes pluies qui se sont abattues ce vendredi matin sur le département de la Gironde ont provoqué de grosses difficultés de circulation sur les routes et dans les transports.

Météo France avait prévenu. De fortes rafales de vent et de fortes pluies étaient attendues en fin de semaine dans le Sud Ouest. C‘est le cas ce vendredi matin en Gironde. Le département a d’ailleurs été placé en vigilance orange vent violent et inondation par Météo France jusqu’à la mi-journée.

Des rafales de vent allant jusqu’à plus de 100 km/h ont été enregistrées et ont entraîné des perturbations sur les routes et dans les transports en commun. Des arbres et des poubelles se sont notamment couchés sur les voies dans la nuit et dans la matinée. Un arbre s’est notamment couché sur les voies sur la rocade extérieure à hauteur de Bruges. Avec les fortes pluies qui se sont abattues sur le département, des routes ont également été inondées.

La circulation des trams très perturbée

TBM avait prévenu dès jeudi soir, la circulation des trams risquait d’être perturbée en raison des conditions météo attendues vendredi matin. C’était bien le cas. Aucun tram n’a pu quitter le dépôt avant 8 heures. Les premières rames ont commencé à circuler vers 8h30. Le trafic a pu reprendre normalement sur la ligne C à partir de 9h30, sur la ligne A à partir de 10 heures et devrait reprendre normalement sur la ligne B à partir de 11 heures.  

Sur la ligne C, la circulation entre les stations Cracovie et Gare de Blanquefort a dû être interrompue à cause de la chute d’un arbre sur les voies. Le trafic n’avait toujours pas repris à 10 heures. Des bus relais ont été mis en place.

Des foyers privés d'électricité 

Les fortes rafales de vent et des chutes d'arbres ont entraîné des coupures d'électricité dans le département. Au total, 33 000 foyers se sont retrouvés privés d'électricité ce vendredi matin en Gironde. Les équipes d'Enedis sont actuellement mobilisées.