Gironde : « il y aura des noyades cet été »

WIT FM
800 000 enfants n'ont pas où apprendre à nager cette année.
Crédit: CCo- photo d'illustration

18 mars 2021 à 12h32 par Laure Deville

Les associations sont inquiètes alors que cela fait plusieurs semaines que les enfants n'ont pas pu accéder aux bassins, et donc apprendre à nager.

Depuis le 30 octobre et le deuxième confinement, les Français et Néo-Aquitains n’ont plus mis un pied dans un bassin…

« Tous ces enfants ne sauront pas nager pour cet été. Ils vont quand même aller à la plage. On a peur qu’il y ait des accidents », nous explique Fabien Lerebourg agent de développement du Comité départemental de natation de la Gironde. En effet, les enfants ne peuvent plus accéder aux piscines sur le temps scolaire ni associatif. Ce sont eux, surtout, qui pâtissent le plus de la situation.

On considère que 800 000 jeunes n’ont pas pu suivre correctement le cycle d'apprentissage scolaire de la natation cette année en France. « Ce que l’on craint aussi, c’est que les Français perdent le goût d’aller à la piscine». Lorsque les piscines rouvriront, il y aura aussi un autre problème : trouver un maître-nageur disponible et des créneaux pour apprendre à nager.  

I