Info locale

Gironde : une trentaine de chaudières à gaz dérobées sur un chantier

14 novembre 2019 à 10h16 Par Diane Charbonnel
Les chaudières ont été dérobées dans les appartements dans lesquels elles avaient déjà été installées.
Crédit photo : Pixabay

Une trentaine de chaudières a été dérobée dans les appartements d’un immeuble en construction à Mios. Le vol a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi.

Ce sont nos confrères de Sud Ouest qui révèlent l’information ce jeudi matin. Les faits sont assez rares pour être signalés. Une trentaine de chaudières à gaz ont été dérobées dans des appartements en construction à Mios. Ces chaudières étaient déjà installées dans les 43 logements de l’immeuble appartenant au bailleur social Gironde Habitat. Le vol a été commis dans la nuit de lundi à mardi. Toujours selon nos confrères de Sud Ouest, le préjudice matériel de ce vol serait estimé à 30 000 euros, sans compter le retard du chantier qu’il occasionne. Une enquête a été ouverte.