Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

L'astuce pour se débarrasser facilement d’une chanson qu’on a dans la tête

07 mai 2018 à 15h00 Par Caroline Piveteau
Crédit photo : pexels

La musique c’est bien, mais lorsqu’une chanson nous reste en tête, ça peut devenir pénible. Voici donc quatre astuces imparables pour vous en libérer.

« Libérée, délivrée », « Le petit bonhomme en mousse » ou encore « It’s a Small World », la chanson incontournable du monde des poupées de Disneyland, il y a des chansons comme celles-ci qui restent en tête toute une journée. Se débarrasser d’une mélodie entêtante n’est jamais chose facile. C’est pourquoi des scientifiques se sont penchés sur la question afin de trouver des astuces pour se libérer d’une chanson.

Le meilleur moyen d’oublier une chanson est de distraire le cerveau. Selon Ira Hyman, psychologue à l’Université de Washington, les anagrammes sont très utiles dans ces cas-là. En effet, quand une musique nous trotte dans la tête, il suffit de réfléchir à des anagrammes, c’est-a-dire prendre les lettres d’un mot pour en faire un autre. Cette gymnastique de l’esprit permet d’oublier petit à petit la mélodie. Selon lui, les anagrammes de cinq lettres sont les plus efficaces.

Autre astuce, la méthode dite de l’ours blanc de Dostoëvski, un écrivain russe. Dans l’une de ces œuvres, il écrivait que l’une des méthodes les plus efficaces pour oublier quelque chose est de ne pas penser à un ours blanc. En se persuadant de ne pas y penser, l’ours nous viendra forcément à l’esprit toutes les deux minutes. Voilà donc un bon moyen de se débarrasser d’une chanson tenace.

La solution la plus radicale et peut-être plus la contraignante est de chanter la chanson intégralement pour en finir une bonne fois pour toute. Bien souvent, seule une courte séquence de la chanson nous reste en tête, tout simplement car on ne connaît pas la suite. Selon Ira Hyman, les pensées inachevées sont les plus difficiles à oublier. Conclusion, imprimez les paroles et faites un petit karaoké dans votre salon.

Pour finir, une expérience réalisée par les chercheurs de l’Université de Reading en Angleterre, sur 98 volontaires, nous donne une dernière astuce : mâcher un chewing-gum. Les participants, qui avaient écouté le tube Play Hard de David Guetta, devaient appuyer sur une touche de l’ordi dès que la chanson leur venait à l’esprit. Le fait est qu’en mâchant le chewing-gum, la mélodie revenait beaucoup moins souvent.