La PMA pour toutes, une dernière fois débattue à l'Assemblée

WIT FM
L'adoption définitive approche, même si la droite ne désarme pas.
Crédit: CC0 - photo d'illustration

7 juin 2021 à 7h30 par Iris Mazzacurati

Le projet de loi de bioéthique et sa mesure phare de procréation médicalement assistée (PMA) ouverte à toutes les femmes sont au programme de l'Assemblée nationale à partir de d'aujourd'hui, pour la troisième fois.

La droite ne désarme pas mais l'adoption définitive approche : "Le texte va arriver au bout de son examen" au Parlement en juillet et les textes d'application doivent "sortir très rapidement" afin que "les femmes qui attendent ce droit nouveau puissent en bénéficier le plus tôt possible", s'est engagé le ministre de la Santé Olivier Véran sur BFMTV.

De son côté, l'opposition de droite n'a pas dit son dernier mot et a déposé près des deux tiers des 1 550 amendements au menu à partir de 16h, lundi 7 juin. "L'exécutif fait preuve d'une absence catastrophique de sens des priorités et des responsabilités" au regard notamment de la crise sanitaire, ont estimé quelque 80 parlementaires LR dans une tribune récente à La Croix.

La Manif pour tous, vent debout contre l'ouverture de la procréation médicalement assistée aux couples de lesbiennes et aux femmes célibataires, a appelé à manifester lundi et mardi soirs aux abords du Palais Bourbon "pour défendre l'égalité des droits pour tous les enfants, à commencer par celui d'avoir un père et une mère". Promise par Emmanuel Macron, la première et probablement seule grande réforme de société du quinquennat a pris du retard en raison de la crise du Covid-19.





(Avec AFP)

I