Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Lacanau recalée par le Comité d'organisation des Jeux olympiques 2024

12 décembre 2019 à 16h14 Par Florence Jaillet
C'est plus précisément le site de Teahupoo qui verra s'affronter les surfeurs.
Crédit photo : Wikimedia commons

Le choix s'est porté sur Tahiti pour accueillir les épreuves de surf de l'évènement.

Tahiti accueillera les épreuves de surf des Jeux olympiques 2024. La décision est tombée ce jeudi après-midi. Le comité d'organisation des Jeux olympiques a tranché et privilégié la Polynésie, à 15.000 km de la capitale et des autres épreuves. Un choix politique, pour montrer que ces J.O. sont ceux de tous les français, mais aussi sportif avec l’une des vagues les plus spectaculaires et périlleuses au monde, celle de Teahupoo. 

Lacanau, le pôle Hossegor-Capreton-Seignosse ou Biarritz, n'ont pas réussi à convaincre le Comité d'organisation des Jeux olympiques. 

Laurent Rondi, du Lacanau surf club, investi dans la candidature, se dit "surpris". Pour lui, "tout était déjà joué d'avance". Il garde un petit espoir. En effet, cette décision est celle du Comité d'organisation des jeux olympiques. Elle doit être validée par le CIO le 8 janvier prochain. Le Comité international olympique qui, selon Laurent Rondi, "a toujours appuyé le fait que les épreuves devaient se trouver à proximité de la ville hôte".