Les étudiants appelés à manifester contre la précarité

WIT FM
Une dizaine d'organisations syndicales et politiques de gauche appellent les jeunes à se mobiliser c
Crédit: Wikipedia

16 mars 2021 à 5h00 par Jérome Pasanau

A l'appel d'une dizaine d'organisations syndicales et politiques de gauche, plusieurs manifestations sont organisées aujourd'hui dans toute la France. Objectif : réclamer un plan d'urgence pour aider les étudiants en situation de précarité.

« Bon nombre d’entre nous vivent sous le seuil de pauvreté. » Dans un communiqué, une dizaine d’organisations syndicales et politiques de gauche appellent les jeunes à se mobiliser ce mardi 16 mars, partout en France pour leur avenir. Objectif : réclamer un plan d’urgence pour lutter contre la précarité étudiante, précarité notamment accentuée par la crise sanitaire liée au Covid-19.

Le gouvernement a écouté les revendications des étudiants, mais ne les a pas entendues

Depuis plusieurs mois, le gouvernement estime avoir compris le message envoyé par la jeunesse. Il a notamment annoncé une série de mesures, comme la création de « chèques psy » ou de repas à une euro dans les restaurants universitaires. Des avancées estiment les organisations lycéennes et étudiantes, mais des avancées qui restent très insuffisantes. Plusieurs syndicats réclament un plan d’urgence d’au moins 1,5 milliards d’euros. De quoi augmenter les bourses et les APL, mais aussi créer une allocation d’autonomie pour tous les étudiants.  

Enfin, les organisations de jeunesse réclament aussi la réouverture à 50% des universités, l’abandon de Parcoursup et la mise en place d’un vrai plan de recrutement massif d’enseignants pour rattraper les retards accumulés liés à la pandémie.

I