Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Mérignac : une mission d’inspection lancée après la mort de Chahinez

06 mai 2021 à 13h55 Par Florence Jaillet
La victime avait encore porté plainte au mois de mars dernier.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Trois ministres ont saisi leurs services pour faire toute la lumière sur les éventuels dysfonctionnements dans le suivi du mari de la victime.

Une mission d’inspection va être lancée après le drame de Mérignac. Les ministères de l’Intérieur et de la Justice ont saisi leurs services pour faire toute la lumière sur cette affaire. Il s’agira d’étudier les éventuels dysfonctionnements qui auraient pu intervenir dans la mise en place du sursis probatoire du compagnon de la victime. 

La plainte déposée au mois de mars par la victime sera étudiée également, ainsi que sa prise en charge. L’homme n’avait alors pas pu être localisé par la police. Avant cela, il avait été condamné à 18 mois de prison, dont 9 mois assortis d’un sursis probatoire pendant 2 ans, comprenant notamment l’interdiction d’entrer en contact avec la victime.

Par ailleurs, la ministre déléguée en charge de la Citoyenneté, Marlène Schiappa, est à Mérignac ce jeudi 6 mai dans l'après-midi. Elle rencontrera les forces de l’ordre engagées sur le terrain lors d’une visite au commissariat de Mérignac. Elle rencontrera ensuite les acteurs locaux du Grenelle des violences conjugales à la préfecture de la Gironde.

Près de 400 personnes se sont recueillies hier soir à Mérignac, devant le domicile de la mère de famille de 31 ans assassinée par son mari, toujours en garde à vue. Une mobilisation à l’appel de plusieurs collectifs de défense des droits des femmes, qui a aussi rassemblé des proches et voisins de la victime, brûlée vive mardi soir en pleine rue. 

Des fleurs, des bougies, des mots ont été déposée, en hommage à celle qui a été victime du 39e féminicide en France depuis le début de l’année. Une cagnotte a été ouverte pour soutenir les parents de Chahinez qui vivent en Algérie.